11 nov. 2014

5 maladies et syndromes que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi.

Quoi de neuf Docteur ?

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, soyons francs :

Bien sûr que c'est arrivé. Bien sur qu'on ne le pense pas toujours vraiment. Bien sur qu'on l'a même peut-être regretté... 15 jours après. Non ? Si ce n'est pas le cas, il faut vous rendre à l'évidence : c'est pas très gentil.

Qui n'a pas un jour souhaité, sans raison valable, sous le coup de la colère, qu'un voisin, un collègue, un supérieur, un banquier ou encore un standardiste de Pôle Emploi ne soit envoyé, séance tenante en Enfer, là tout de suite maintenant, sous vos yeux, sans passer par la case départ et sans toucher les 20 000, pour y brûler jusqu'à la fin des temps ? Ou bien encore, plus vicieusement, qu'il chope une sale maladie.

Il y a un adage qui dit : « Méfiez-vous de ce que vous souhaitez, car cela pourrait bien arriver. »

Imaginez alors que l'objet de votre courroux finisse par attraper ça...


11 mai 2014

5 sports complètement débi... insolites. (pour remplacer le Curling aux J.O.)

L'important, c'est de finir entier.


Il n'y a pas si longtemps, c'était les J.O. à Sochi. Un reste d'intérêt pour certaines disciplines spectaculaires m'ont conduit à suivre de loin en loin la diffusion des épreuves sur France 2. Grand mal m'en à pris, car moi qui souhaitais frissonner devant le Saut à skis ou encore jubiler devant les chutes en Ski de bosses, je me suis retrouvé plus souvent qu'à mon tour scotché devant de bien ennuyeuses parties de Curling, sport incompréhensible et soporifique par excellence, que même les pourtant très bavards journalistes sportifs de France Télévision sont incapables de commenter.

Littéralement hypnotisé par le spectacle, il m'est vite venu une idée qui s'est presque de suite transformée en volonté farouche : « Quitte à introniser un sport complètement absurde aux J.O, autant en trouver un qui bouge, qui déchaîne de violentes et incompréhensibles passions ! De l'action, que Diable ! »

Et c'est ainsi qu'après quelques fructueuses recherches, je suis en mesure, chers lecteurs, de vous fournir un juteux Top 5 des sports les plus absurdes, débiles, dangereux, que je VEUX voir figurer lors des prochaines Olympiades. Je pars pour Lausanne avec mon dossier pour le CIO sous le bras. Va y avoir de la danse c'est moi qui vous le dis ! 



5 déc. 2013

Harrison Odjegba Okene.

La cuisine du diable.

C'est une histoire qui fait déjà le tour du monde au moment où j'écris ces mots. C'est l'histoire d'un homme qui à eu beaucoup plus que de la chance, un cuistot qui était censé avoir préparé ses derniers amuse-bouche, l'histoire a peine croyable d'un sauvetage que plus personne n'espérait. Et pourtant
....

17 nov. 2013

5 créatures qu'on croirait sorties d'un conte... Alors que non.

Jean de La Fontaine en perdrait les eaux.

Notre planète compte environ 8,7 millions d'espèces vivantes, dont 6,5 millions évoluent sur la terre ferme et 2,2 millions en milieu aquatique. Selon l'estimation la plus précise jamais effectuée, datée de 2011, et parue dans la revue scientifique américaine Plos Biology. Seulement 1,23 million (14,1%) d'entre elles ont été jusqu'à présent découvertes, décrites et cataloguées. Certains scientifiques estiment même qu'il y a eu cent millions d’espèces qui ont existé, si l'on prend en compte celles qui ont vécu su Terre depuis l'apparition du vivant.

Il est donc normal que les humains du monde entier se mettent à fantasmer lorsqu'il s'agit d'évoquer l'inconnu du règne animal. Ce que nous disent ces statistiques c'est que, des anciennes Chimères au plus récent Cthulhu, en passant par les Bigfoots, Yétis, Dragons, Minotaures, Dahus et autres Licornes, les rêveurs ne sont pas au courant qu'il existe des créatures qui prouvent que la réalité colle parfois une sacrée droite à la fiction.

Ce ne sont pas les spécimens ci-dessous qui diront le contraire. Je vous présente 5 de mes nouveaux meilleurs potes.

6 nov. 2013

Gravity

Un film Intersidérant.

ALERTE SPOILERS DE NIVEAU 11

Oui, des fois, je tombe des nues au cinéma. Pour inaugurer cette rubrique, je parlerai de Gravity, et comme j'ai décidé que cette rubrique ne contiendrait que des critiques négatives, que ceux qui ont aimé Gravity et ont peur que leurs oreilles se mettent à siffler, s'abstiennent de lire. Parce que j'ai pas aimé. Mais alors pas du tout...